L’étau chinois se resserre sur Hongkong

Gandini, Jean-Jacques. L’étau chinois se resserre sur Hongkong. Le Monde diplomatique, septembre 2017. [En ligne] URL : http://www.monde-diplomatique.fr/2017/09/GANDINI/57849 (consulté le 30 août 2017)

Résumé

Deux décennies après son retour dans le giron chinois, Hongkong voit ses marges d’autonomie se restreindre et la répression s’accroître. En témoigne l’emprisonnement de trois dirigeants du mouvement en faveur du suffrage universel intégral, qui avait mobilisé les jeunes à l’automne 2014. Pourtant, un courant politique multiforme, appelé « localiste », commence à s’ancrer dans la société.

Lire l’article (édition numérique, sur abonnement)

Gandini, Jean-Jacques. Le logement, une bombe sociale. Le Monde diplomatique, septembre 2017. [En ligne] URL : http://www.monde-diplomatique.fr/2017/09/GANDINI/57893 (consulté le 30 août 2017)

Premières lignes

Vu d’avion, Hongkong apparait comme une ville-fourmilière à l’architecture verticale, hérissée de tours d’habitations comptant entre trente et cinquante étages. Il faut en effet loger 7,3 millions de personnes sur un territoire de 1 104 kilomètres carrés, dont 24 % seulement sont constructibles du fait des reliefs. Conséquence : une densité moyenne de 30 000 habitants au kilomètre carré, qui atteint 130 000 dans le quartier de Mongkok – la plus forte du monde.

Lire l’article (édition numérique, sur abonnement)


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *