Rencontre avec Timothy Brook

Chine : quand les dragons racontent l’histoire

par Laurent Testot

Né à Toronto (Canada) en 1951, professeur à l’université de Colombie-Britannique, il a dirigé l’édition d’une monumentale History of Imperial China en 6 volumes chez Harvard University Press. De la dizaine d’ouvrages dont il est l’auteur, deux ont été traduits en français par Odile Demange chez Payot : Le Chapeau de Vermeer. Le XVIIe siècle à l’aube de la mondialisation, 2008, trad. fr., 2010 ; Sous l’œil des dragons. La Chine des dynasties Yuan et Ming, 2010, trad. fr., 2012.
 Parmi ses autres livres : Quelling the People. The military suppression of the Beijing democracy movement, 1992, rééd. Stanford University Press, 1998 ; The Confusions of Pleasure. Commerce and culture in Ming China, University of California Press, 1998 ; Death by a Thousand Cuts (avec Jérôme Bourgon et Gregory Blue), Harvard University Press, 2008.

Article disponible sur Cairn_info (accès restreint)

Présentation de Timothy Brook de son livre Sous l’oeil des dragons, à l’occasion du 15e Rendez-vous de l’Histoire, qui s’est déroulé à Blois du 18 au 21 octobre 2012

Autres billets à propos de Timothy Brook sur Chin’Electrodoc


Aurélia Martin

Chargée de communications et des médias pour l'UMR Chine Corée Japon (CNRS)

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *