Éthique, croissance et progrès dans la Chine de l’après-18e Congrès

Les Débats Asie d’Asia Centre vous invitent à une rencontre avec Benoît Vermander, s.j ., professeur dans la faculté de philosophie de l’université Fudan à Shanghai. Il est notamment l’auteur de Chine brune ou Chine verte, les dilemmes de l’Etat-parti (Presses de sciences-po, 2007). Il vient de publier aux presses World Scientific (Singapour) un ouvrage intitulé : Corporate Social Responsiblity in China : a vision, an assessment an a blueprint.

Si l’ampleur des défis sociaux et écologiques rencontrés par la Chine est reconnue par tous, la détermination et l’efficacité de sa réponse font l’objet d’évaluations divergentes. Le débat ne se résume pas à un face-à-face entre État et société civile. Il s’agira ici de mettre en lumière la relation désormais établie entre développement durable et rôle des entreprises, chinoises ou étrangères. Si celles-ci ont toutes largement bénéficié de la « logique du profit » faisant consensus apparent sur ce terrain « libéral » (quoique paradoxal) d’expérimentation permanente qu’est devenue « la Chine d’après les réformes », ce consensus est certainement de plus en plus sujet à questionnements dans la « nouvelle Chine », même si elle met du temps à poindre, du moins à nos yeux occidentaux. Modernisation écologique, transformations socio-culturelles et pratiques entrepreneuriales constituent trois dimensions croisées au travers desquelles appréhender si et comment la Chine est réellement en mesure de transformer son modèle de développement.

Date

Mercredi 22 janvier 2014 de 17h30 à 19h00

Lieu

Centre Culturel Irlandais
5 rue des Irlandais 75005 Paris
Métro : Place Monge, Cardinal Lemoine

Informations

debats.asie@centreasia.eu


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *