Les Jardins du plaisir : érotisme et art dans la Chine ancienne

Bertholet, Ferdinand et Pimpaneau, Jacques. Les jardins du plaisir : érotisme et art dans la Chine ancienne. Philippe Rey, 2015. 160 p. (Coll. « Fugues »). ISBN : 978-2-84876-491-7

livre_galerie_289Comment comprendre la nature de l’érotisme des anciens Chinois – si différent de celui des sociétés occidentales – sans se pencher sur l’art exceptionnel qu’il a inspiré ?

Celui-ci s’est surtout développé, à partir du VIIe siècle, à l’époque de l’émergence des riches villes commerçantes où vivait une des sociétés les plus raffinées du monde. S’y épanouissait une véritable « culture courtisane » animée par des artistes, des auteurs dramatiques, des poètes.

Un texte de Jacques Pimpaneau replace l’érotisme chinois dans son contexte culturel et souligne l’influence des religions et des événements historiques sur la vie amoureuse. Ferdinand Bertholet, après avoir raconté les grandes étapes qui l’ont mené à créer en deux décennies la plus importante collection d’art érotique chinois au monde, s’attache à commenter les oeuvres reproduites dans un cahier hors-texte de 32 pages.

Le lecteur, ainsi initié, entrera dans l’intimité de ces « jardins du plaisir » grâce aux reproductions des plus beaux chefs-d’oeuvre de cet âge d’or et se verra offrir les accès à l’harmonie voluptueuse d’un monde perdu.

Plus d’informations


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *