L’Art nouveau et l’Asie

Zheng, Chantal (dir.). L’Art nouveau et l’Asie. Aix-en-Provence : Presses Universitaires de Provence, 2016. 294 p. (Coll. « Arts »). ISBN : 979-10-320-0029-8

couv_ARTASIEDurant le dernier tiers du XIXe siècle, la civilisation, la culture et les arts asiatiques deviennent en Europe une source importante d’idées nouvelles, susceptibles de libérer l’art des conventions rigides. Les cultures asiatiques et surtout les arts japonais et chinois mènent ainsi les artistes vers des formes de créativité nouvelles, inédites et inventives, non liées à l’historicisme. Les Expositions universelles de 1851 et de 1862 à Londres, de 1867, 1878, 1889 et 1900 à Paris ou encore celles de Vienne en 1873 et de Saint-Louis en 1904 présentent un grand nombre de porcelaines, de bronzes, de paravents et autres objets. Ainsi, la première partie de cet ouvrage décrit les développements européens de l’Art nouveau et ses sources asiatiques tandis que la deuxième partie illustre les réinterprétations extrême-orientales de l’Art nouveau européen, offrant une cartographie représentative et originale des lieux d’implantation de l’Art nouveau en Asie orientale et du Sud-Est entre l’ère des impérialismes et le début de la première guerre mondiale. La place de l’Art nouveau dans le patrimoine culturel asiatique reste à redécouvrir.

Table des matières

Voir aussi


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *