南方丝绸之路沿线古国文明与文明传播

屈小玲 [Qu, Xiaoling.]. 南方丝绸之路沿线古国文明与文明传播 Nanfang sichou zhi lu yanxian guguo wenming yu wenming chuanbo [Diffusion de la civilisation des anciens pays limitrophes de la Route de la soie du sud]. 北京 : 人民出版社, 2017. 342页. ISBN: 978-7010156897.

内  容 简 介

中国西南地区与境外东南亚南亚地域相接,民族相近。包括“滇越道”、“蜀身毒道”、“藏印通道”在内的“南方丝绸之路”贯穿中国西南与周边地区。它不仅是一条始于先秦时期的重要商业交通古道,同时也是一条重要的民族聚居与迁徙通道,古道沿线产生了不同的古国古文明。本书以“南方丝绸之路”交通古道沿线古国文明的发生、传播、交流入手,着重探讨历史上中国西南地区与周边交通古道沿线的古国文明及其相互之间的文明交流与互动关系。

Présentation

Description de la situation des régions du sud-ouest de la Chine et des pays limitrophes de l’Asie du sud-est et de l’Asie du sud, ainsi que des similitudes entre les différentes ethnies. La structure de la route de la soie du sud est composée de la « route du Dian-VietNam », de la « route du Shu en Inde » et du « corridor Tibet-Inde ». Elle traverse aussi le sud-ouest de la Chine et les régions limitrophes. Ce n’est pas seulement un important chemin de transport commercial qui a été utilisé pendant la période pré-Qin, mais aussi un important corridor d’urbanisation de l’espace rural et de déplacement ethnique. Cette recherche traite des échanges commerciaux entre eux, de l’apparition et de la diffusion de la civilisation  comme de leurs cultures et de leurs religions le long de la Route de la soie du sud.

作者简介

屈小玲  中国社会科学院文学博士,法国斯特拉斯堡大学人类学博士。先后在国内中国艺术研究院和法国斯特萨拉斯堡大学从事科研与教学。2008年作为引进人才被聘为四川师范大学教育部研究基地巴蜀文化研究中心研究员、国际教育学院教授。

近年出版法文学术专著Étude anthropologique de Chroniques de l’étrange : La Chine du XVIIe siècle (《聊斋志异人类学研究:中国十七世纪》)(Paris, 2014)。发表相关主要学术论文《金沙遗址蛙形金箔与蛙崇拜源流初探》 ( 《中南民族大学学报》社科版,2010年第4期)、《巴黎塞努齐博物馆早期中国青铜器搜集相关资料考察》(《四川师范大学学报》社科版,2011年第6期)、《中国西南与境外古道:南方丝绸之路及其研究述略》(《西北民族研究》,2011年第1期)、《越北汉文化实地考察及其在越南汉文小说中的反映》(《四川师范大学学报》社科版,2015年第1期)等。在研国家社会科学基金项目课题《法国人来华考察笔记研究(1892-1910)》 即将脱稿。

Qu Xiaoling

Ph.D. en littérature de l’Académie chinoise des sciences sociales, Ph.D. en ethnologie de l’Université de Strasbourg. Elle a été successivement engagée dans la recherche et l’enseignement à l’Académie Nationale des Arts de Chine et à l’Université de Strasbourg. En 2008 elle a été recrutée comme chercheur à l’Université Normale du Sichuan, au Centre de recherche de la culture Ba Shu, dépendant du Ministère de l’Éducation Nationale, ainsi que comme Professeur de l’Institut international de l’éducation dans la même université dans le cadre du retour des talents d’outre-mer.

Ces dernières années, elle a publié un ouvrage scientifique en français, Étude anthropologique des Chroniques de l’étrange: La Chine du XVIIe siècle (Paris, 2014), ainsi que les articles scientifiques suivants :  « Les grenouilles à feuille d’or dans les ruines de Jinsha, source du culte de la grenouille » (Revue universitaire ethnique du Centre-Sud de la Chine, 2010, no.4) ; « Examen des origines documentaires de la Collection des premiers bronzes chinois du Musée Cernuschi à Paris » (Revue de l’université Normale du Sichuan, 2011. no.6) ; « Le sud-ouest de la Chine et la route de l’outre-mer: la route de la Soie du Sud et le résumé de la recherche » (Études ethniques du Nord-Ouest, 2011, no.1) ; « Enquête sur le terrain culturel Han du Nord Vietnam relaté dans les contes en chinois du Vietnam » (Revue de l’Université Normale du Sichuan, 2015, no. 1) etc. Programme de recherche des sciences sociales pour le Fonds national de la Chine. Étude des récits sur les enquêtes des missions françaises venues en Chine (1892-1910), qui sera bientôt finalisée.


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *