Paul Pelliot, linguiste, sinologue et tibétologue, explorateur saint-mandéen

Du 29 mai au 2 juin 2018, la mairie de Saint-Mandé (Val-de-Marne) accueille une exposition consacrée à Paul Pelliot, réalisée par le Comité Mission Pelliot.

Présentation

Paul Pelliot, président de la prestigieuse « Société Asiatique » est né le 28 mai 1878 et décède à Paris le 26 octobre 1945. Archéologue et professeur au Collège de France, il pouvait traduire 13 langues.

Ami d’Alexandra David-Néel, il a mis en lumière les mystérieux manuscrits chinois cachés dans les grottes de Dunhuang, qui font la fierté de la BNF. Pelliot a grandi à Saint-Mandé dans l’hôtel particulier de sa grand-mère, Augustine Renault.

Derrière le nom de la rue Renault ouverte en 1889, se cache un grand savant, qui honora Saint-Mandé par ses découvertes. Pour son 140ème anniversaire de naissance, la Ville lui rend hommage.

Voir l’annonce sur le site de la Mairie de Saint-Mandé (Val-de-Marne)

 


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.