Les relations entre la France et la République populaire de Chine sous la Cinquième République

Présentation

La revue trimestrielle Monde chinois nouvelle Asie lance un appel à contributions pour son numéro 58 (avril 2019).  Ce numéro se penchera sur les relations entre la France et la République populaire de Chine sous la Cinquième République, depuis l’ouverture des relations diplomatiques en 1964, dans leurs aspects politique, économique, culturel et social. Jusqu’à la fin de la Révolution culturelle (1976), elles sont caractérisées par des rencontres politiques de prestige sans réelle coopération et un commerce limité notamment par les contraintes de la Guerre froide. Dans les années 1980 et 1990, les relations franco-chinoises se normalisent tout en devant faire face à plusieurs crises politiques majeures. Avec l’approfondissement de la construction européenne et le développement de la puissance économique et politique de la Chine, les relations entre les deux pays entrent progressivement dans une nouvelle phase, durant laquelle semble s’effacer peu à peu le mythe fondateur de la « relation privilégiée ».

Les propositions viseront à retracer et analyser les différents aspects de cette trajectoire et pourront porter sur les thèmes suivants :

  • relations diplomatiques (« partenariat stratégique », rôle au sein des institutions internationales, questions taïwanaise, embargo sur les ventes d’armes, statut d’économie de marché, etc.) ;
  • les relations politiques franco-chinoises (relations interpartis, rôle des groupes d’amitiés, etc.),
  • les relations économiques (les réussites et les échecs d’investissement direct français en Chine -nucléaire, agro-alimentaire, énergie, automobile, etc.-, politique commerciale dans le cadre européen, réalité et perception des investissements chinois en France) ;
  • les relations culturelles (échanges culturels et universitaires, éducation, Instituts Confucius en France, Instituts Français en Chine, rôle de la francophonie).

Les approches historiques, politistes et sociologiques sont toutes bienvenues.

Modalités de contribution

Les propositions de contributions devront parvenir aux responsables de ce dossier, Emmanuel Dubois de Prisque (e.duboisdeprisque@gmail.com), Kaixuan Liu (kaixuan.liu@sciencespo.fr) et Jean-Yves Heurtebise (jy.heurtebise@gmail)

Date limite d’envoi des propositions

Au plus tard le 2 novembre 2018.

Plus d’informations


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.