O quam gravis est scriptura : notes diverses sur les fautes de copie dans les manuscrits bouddhiques de Dunhuang

Le prochain séminaire de l’EFEO Paris proposera une conférence de Costantino Moretti (EFEO), sur le thème : « O quam gravis est scriptura : notes diverses sur les fautes de copie dans les manuscrits bouddhiques de Dunhuang ».

Date

  • Lundi 24 septembre 2018, de 10h30 à 12h00

Lieu

  • Maison de l’Asie, Grand salon, 1er étage
    22, avenue du Président Wilson – 75116 Paris

Résumé

Les fautes de copie survenues lors de la reproduction d’un manuscrit, ou durant l’une des phases de sa production, peuvent altérer le contenu du texte « original », avoir une incidence sur sa mise en page, ou engendrer des modifications de la structure du support matériel. Ces éléments nous fournissent des informations importantes pour identifier les caractéristiques spécifiques du « texte source » et du « manuscrit source ». Ils nous permettent également de mieux connaître les méthodes de copie et le processus de fabrication du livre manuscrit. De même, les signes de correction et les éléments paratextuels ajoutés durant le processus de correction du texte, ou durant l’assemblage du livre, permettent de mieux comprendre les conditions de réalisation d’un manuscrit. Cette présentation se propose d’examiner plusieurs points spécifiques concernant ce sujet.

Invitation au séminaire EFEO de Costantino Moretti


Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.