Une vision chinoise sur l’Afrique : sociogenèse du champ d’expertise sur l’Afrique en Chine

Martina Bassan (doctorante Sciences Po-CERI) soutient sa thèse de doctorat intitulée : « Une vision chinoise sur l’Afrique : sociogenèse du champ d’expertise sur l’Afrique en Chine ». Cette thèse a été préparée sous la direction de Richard Balme (Sciences Po-CERI).

Jury

  • Chris ALDEN
  • Richard BALME (Directeur de recherche)
  • Jean-Pierre CABESTAN
  • Tatiana CARAYANNIS
  • Jean-Jacques GABAS
  • Pierre GROSSER
  • Karoline POSTEL-VINAY

Date

  • Mercredi 30 janvier 2019, à 9h00

Lieu

  • IEP de Paris (Salle de réunion, 3ème étage)
    199 boulevard Saint-Germain- 75007 Paris

Résumé

Depuis le début du XXIe siècle, la présence de la Chine en Afrique et les relations étroites que Pékin entretient avec les pays africains sont devenues l’objet de nombreuses études et recherches. Cependant, jusqu’à présent très peu d’attention a été donnée à la perspective chinoise, et notamment au rôle des acteurs non-étatiques. Notre étude se concentre spécifiquement sur le rôle des experts chinois et sur leurs contributions dans le cadre de la politique extérieure de la Chine en Afrique. Le domaine de l’expertise inclut une hétérogénéité d’acteurs : chercheurs auprès de centres de recherche, universités, think tanks, mais aussi les anciens ambassadeurs ou les diplomates à la retraite, dont connaissance du continent africain est indiscutée et qui ont acquis une expertise suite à leur expérience pratique sur le terrain. Notre objectif est de donner un cadre complet de la communauté des spécialistes chinois qui s’occupent d’Afrique, cibler les personnages-clés, et comprendre l’évolution et les nouvelles directions de l’expertise chinoise dans ce domaine. Cela nous permettra aussi de comprendre comment la connaissance spécifique détenue par les experts chinois se place dans le cadre de la politique de la Chine en Afrique, et comment cette communauté interagit avec l’extérieur en proposant des cadres cognitifs et des discours alternatifs à ceux de l’Occident.

Source : theses.fr (http://www.theses.fr/s73748)

Page Academia.edu de Martina Bassan : https://martinabassan.academia.edu/

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.