1919-2019 : un siècle de création littéraire en Chine

Appel à communications pour un colloque international organisé par l’Institut de recherches asiatiques (IrAsia, UMR 7306, Université Aix-Marseille), qui se tiendra à Aix-en-Provence les 4 et 5 octobre 2019.

Calendrier

  • Le résumé de la proposition (400 mots maximum), indiquant l’axe principal dans lequel elle s’inscrit, et contenant une brève biographie et bibliographie de l’auteur, est à envoyer avant le 18 mars 2019 aux adresses suivantes : pierre.kaser@univ-amu.fr, lishiwei0824@hotmail.com. Les propositions seront examinées et les réponses envoyées avant le 1 avril 2019.

Présentation

Lors d’un colloque dirigé par le Pr Noël Dutrait qui s’est tenu à la Cité du Livre d’Aix-en-Provence le 10 février 1996 et auquel avait participé l’écrivain dramaturge Gao Xingjian, Prix Nobel de Littérature 2000, le regretté Professeur André Lévy (1925-2017) a posé la question des rapports entre « Littérature classique, littérature moderne : ruptures ou continuités » (voir Littérature chinoise. État des lieux et mode d’emploi. Actes de colloque, Publications de l’Université de Provence, 1998, pp. 11-18) en distinguant ce qui seraient plutôt que des « cassures irréparables », des « fractures guérissables tout en laissant des traces profondes » et des « foulures dont les traces s’effacent ». Si l’on peut tomber d’accord sur le fait qu’il n’y a pas eu de « cassure véritable », même si l’abandon définitif du chinois classique au début du XXe siècle. constitue bien une rupture majeure, il reste encore à évaluer les causes, la nature et la portée des évolutions qui se sont déployées pendant, pour le moins, le siècle et demi qui vient de s’écouler. Nous convions chercheurs et intervenants à venir à Aix-en-Provence, afin de proposer leurs vues et de discuter autour de plusieurs axes d’investigation, dont une remise en question de la manière dont l’histoire de la littérature chinoise a été considérée jusqu’à présent.

Plus d’information

1919-2019 : un siècle de création littéraire en Chine (appel à communications)

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search