Faut-il traduire les sciences sociales ?

Les Éditions de l’EHESS poursuivent leur cycle “Éditer les sciences sociales aujourd’hui”
par une demi-journée consacrée aux enjeux de la traduction 

Faut-il traduire les sciences sociales ?
Mardi 8 mars, 14h-19h30



Comment articuler mondialisation des sciences sociales et pluralité des langues ? Les Éditions de l’EHESS font le point sur le manifeste « Pour une édition en sciences humaines réellement européenne », lancé en 2009 à l’initiative des universitaires, éditeurs, traducteurs et lecteurs en sciences humaines et sociales, désireux de participer collectivement à la construction d’une Europe des savoirs et de la connaissance. Le rapport de l’enquête menée sera diffusé à cette occasion.
État des lieux et perspectives sur la traduction en sciences sociales.

Au programme, trois tables rondes :
14h -15h30  : Table ronde 1. Quel traducteur pour quel texte ? Réflexion sur l’expérience de traduction
Animée par Pierre Judet de La Combe, linguiste (EHESS). Avec Frédéric Godart, sociologue (Insead) et co-traducteur avec Michel Grossetti d’Identité et Contrôle, Harrison White, premier volume de la collection « EHESS-Translations », Michèle Leclerc-Olive, sociologue (CNRS), responsable du programme ARTESS, Bassam Baraké, secrétaire général de L’Union des traducteurs arabes.

16h00- 17h30 : Table ronde 2. Comment faire circuler les textes ? Points de vue d’acteurs de la chaîne du livre
Animée par Marie-José d’Hoop (Les Belles Lettres- Présence du livre français). Avec Michel Bonnin, historien spécialiste de la Chine (EHESS), Etienne Anheim, Les Annales, Corinne Marotte, L’autre Agence, Valérie Tesnière, historienne et directrice de la BDIC, Gaël Kervoas, librairie Vrin (sous réserve).


18h00 – 19h30 : Table ronde 3. Pour une politique européenne de soutien à la traduction

Animée par Rose-Marie Lagrave, sociologue (EHESS), Ferhat Taylan, Bilgi University Press (Istanbul), Christophe Prochasson, Éditions de l’EHESS, Noami Segal, directrice de l’Institut d’études germaniques et romanes de l’Université de Londres, représentante de European Science Foundation, François Gèze, Editions la Découverte et président du groupe universitaire du Syndicat national de l’édition, Isabelle Pivert, Éditions du Sextant, Alliance internationale des éditeurs indépendants.


Les participants pourront bénéficier d’une attestation de présence délivrée par les Cercles de formation de l’EHESS, organisme agréé.
D’avance nous vous remercions de diffuser cette annonce.

Programme complet

Information et inscription :
Anne Madelain
01 53 10 53 85
madelain@ehess.fr

Agnès Belbezet
01 53 10 53 65
belbezet@ehess.fr

Lieu : Paris, Reid Hall
Adresse : 4 rue de Chevreuse, 75006 Paris

www.editions.ehess.fr



OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Jacqueline Nivard (23 février 2011). Faut-il traduire les sciences sociales ? ChinElectrodoc. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/mq4s


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search