Dragon bleu, tigre blanc

Qiu, Xiaolong. Dragon bleu, tigre blanc. Traduit de l’anglais par Adelaïde Pralon. Paris : Liana Levi, 2014. 304 p. ISBN :  978-2-86746-717-2. 19€.

Stupeur à la brigade des affaires spéciales de la police de Shanghai. Sous couvert d’une promotion ronflante, l’inspecteur Chen est démis de ses fonctions. Après tant d’enquêtes menées contre les intérêts du pouvoir, pas étonnant qu’on veuille sa peau. Forcé d’agir à distance, inquiet pour sa vie, Chen affronte l’affaire la plus délicate de sa carrière tandis qu’à la tête de la ville, un ambitieux prince rouge et son épouse incarnent le renouveau communiste. Alors que dans les rues résonnent les vieux chants révolutionnaires, ambition et corruption se déclinent plus que jamais au présent. Avec une amère lucidité, Qiu Xiaolong réinterprète à sa manière le scandale Bo Xilai qui secoua la Chine en 2013.

Voir la fiche du livre sur le site des éditions Liana Levi (avec un extrait et le communiqué de la parution)

Voir aussi

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Ecouter l’émission [L’humeur vagabonde] par Kathleen Evin
    du lundi 17 mars 2014 avec Qiu Xiaolong http://www.franceinter.fr/emission-lhumeur-vagabonde-qiu-xiaolong

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search