Table ronde Histoire économique du bouddhisme

La seconde des tables-rondes consacrées à l’Histoire économique du bouddhisme en Asie centrale, co-financées par le CETOBAC, le CRCAO et le programme Dynamiques Asiatiques d’héSam, aura lieu vendredi 5 décembre de 9h à 13h au Collège de France, 52 rue du Cardinal Lemoine, en salle 3 (salle Lévi-Strauss) au rez-de-chaussée.

Elle sera consacrée à quatre interventions, traitant cette fois, et après une première table ronde consacrée aux données archéologiques, de questions juridiques : l’arborescence des vinaya et leur diffusion et ramification à travers toute l’Asie intérieure a eu des conséquences décisives sur l’histoire économique du bouddhisme dans la région. Une troisième table-ronde aura lieu au printemps et sera consacrée plus spécifiquement à la documentation de Dunhuang et de Turfan.

Interviendront :

Ulrich PAGEL (SOAS) : Did the Buddha pay his Taxes? Buddhist Interpretations of Tax Liability

OGIHARA Hirotoshi (Renmin Daxue): How were the Vinaya texts translated from Sankrit into Kuchean? -a case study of the Buddhist Economic Law

CHING Chao-Jung (Berlin-Brandeburgische Akademie der Wissenschaften): Money as collective and personal property in the Vinaya

Berthe JANSEN (Leiden): Monastic economic policy according to the Tibetan monastic guidelines (bca’ yig) and the Vinaya

Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.