Trois Divertissements chinois de Joseph-Marie Amiot (1718-1793)

Trois Divertissements chinois de Joseph-Marie Amiot (1718-1793) par l’ensemble Le Baroque nomade.
Fondateur et directeur musical du Baroque Nomade, Jean-Christophe Frisch.

L’ensemble Baroque nomade interprète des airs de musique (divertissements chinois) qui étaient joués à la cour de l’empereur de Chine. La plus grande partie de ces airs proviennent d’un manuscrit très curieux du père Amiot qui vécut à Pékin de 1750 à sa mort en 1793. Dans ce manuscrit, il a tenté une synthèse entre les notations musicales chinoises et européennes, en inscrivant les caractères chinois dans la portée européenne.

Date

mardi 14 avril 2015 18h30-20h00

Lieu

Bibliothèque national de France. Plus de renseignements

Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search