Hommage français à Ma Desheng

Hommage français à Ma Desheng, premier artiste chinois libre – Rue89 – L’Obs

Rue89 : C’est une expo glissée in extremis dans un programme très officiel : l’hommage de la France à un artiste libre, venu vivre à Paris pour fuir un pays qui ne l’était pas. Ma Desheng, l’un des tous premiers artistes chinois à avoir rompu avec le carcan maoïste à la fin des années 70, vit depuis trois décennies en France, discret, marginal, mais libre, comme il le proclame dans l’un de ses poèmes.

Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.