La léproserie de Losheng : témoin de la construction identitaire de Taiwan

Ragueneau, Sylvie. La léproserie de Losheng : témoin de la construction identitaire de Taiwan. Louvain-la-Neuve : éditions Academia, 2015. 98 p. (Coll. “Collection Séminaire d’études taiwannaises. Workings papers ; 5”). ISBN : 978-2-8061-0202-7.

La question de l’existence d’une identité taiwanaise spécifique est au cœur de multiples débats. Elle peut être envisagée à différents niveaux, suivant une logique d’échelle : le territoire, la communauté et l’individu. Elle peut aussi être abordée par le biais de l’analyse d’une construction identitaire politique ou d’une construction identitaire vécue. L’analyse du cas de la léproserie de Losheng, microcosme de la société taiwanaise, constitue un riche point d’entrée dans cette problématique.

Ce volume est issu des conférences données à l’Université catholique de Louvain en novembre 2013 par Sylvie Ragueneau, professeur au Département de français de l’Université catholique Fu Jen à Taiwan. Sylvie Ragueneau est sociologue et urbaniste, elle a soutenu une thèse en 2009 à l’École des hautes études en sciences sociales.

Plus d’informations

 

Monique Abud

Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine, EHESS, Paris, France

More Posts


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.