Chanter la poésie : une tradition chinoise

Conférence  de Zhao Minli, professeur de l’Université normale de la Capitale (Pékin, Chine)1organisée par l’équipe ASIEs. Interprète : Zhu Jiangyue (INALCO)

Chanter ou réciter à voix cadencée les poèmes, ce sont deux modes de lecture particuliers que les lettrés chinois pratiquaient pour assimiler la poésie. Leur tradition peut remonter jusqu’à l’époque pré-impériale (Ve siècle av. J.-C.). Le caractère tonal propre à la langue chinoise et les différentes prosodies exigées par la versification classique ont rendu extrêmement riche cette pratique poétique millénaire. La conférence cherche à tracer son histoire globale et à montrer les moments cruciaux de son évolution. Pour illustrer ses propos, le conférencier chantera quelques poèmes écrits par de célèbres poètes des Han et des Tang.

En savoir plus

  1. ZHAO Minli est professeur de la Faculté des Lettres de l’Université normale de la Capitale (Pékin) et directeur du Centre de recherches sur la poésie chinoise (CRPC) de la même université. Il est l’un des auteurs de Zhongguo shige tongshi (Histoire générale de la poésie chinoise, 2012, 11 volumes). []

Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search