Réouverture du musée chinois de Fontainebleau

arton1191-a6d9e

Le musée Chinois du château de Fontainebleau rouvre ses portes au public le 14 novembre après 8 mois de fermeture.

 

Le musée Chinois a été victime d’un cambriolage le 1er mars dernier. Huit mois ont été nécessaires pour le sécuriser et remettre en état les collections remarquables qui y sont présentées.
La vingtaine d’oeuvres dérobée est toujours activement recherchée. On compte parmi elles la couronne du roi de Siam, offerte par les ambassadeurs de Siam à Napoléon III lors de la visite officielle de 1861, un mandala tibétain et une chimère chinoise en émail cloisonné du règne de Qianlong (1736-1795).

Le musée Chinois a été aménagé sur ordre de l’impératrice Eugénie en 1863. Elle y a rassemblé des oeuvres extrême-orientales, célèbres et précieuses. Le garde-meuble impérial, les acquisitions effectuées par Napoléon III et Eugénie, le sac du Palais d’Été de Pékin par le corps expéditionnaire franco-britannique en 1860 et les cadeaux diplomatiques de l’ambassade de Siam reçue à Fontainebleau en 1861, ont permis à l’impératrice de constituer cette collection exceptionnelle.

Une nouveauté accompagne la découverte de cet ensemble unique : l’HistoPad, tablette tactile qui utilise la réalité augmentée, la 3D et la géolocalisation. Cet outil de médiation novateur a été mis au point avec la société Histovery qui a reçu le Grand Prix AVICOM 2015 pour la meilleure innovation de l’année au service du patrimoine.
L’HistoPad propose une exploration interactive des collections exposées et des objets qui ont disparu, ainsi qu’une recontextualisation des pièces majeures dans leur décor originel du Palais d’Été de Pékin. Il permet également une visite virtuelle du salon des Laques de l’Impératrice Eugénie.

 

http://www.musee-chateau-fontainebleau.fr/Le-musee-chinois-de-l-Imperatrice

Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search