Pun Ngai, Migrant labor in China: Post-socialist transformations

Compte-rendu d’Eric Florence : Pun Ngai, Migrant labor in China: Post-socialist +-+897066194_140transformations. Cambridge, UK, Malden, MA, Polity Press, 2016, 204 p.

Décrivant dans le premier chapitre de cet ouvrage comment le modèle de développement socialiste a été l’objet d’une remise en cause systématique quant à son incapacité à générer la prospérité pour la population chinoise, Pun Ngai explique qu’elle s’est vue « contrainte à explorer ces nouveaux sujets que sont les travailleurs migrants » qui ont payé « la dette historique » du nouveau mode de développement économique de l’ère post-maoïste centré sur la marchandisation du travail et les exportations (p. 17). Si la condition des travailleurs migrants d’origine rurale est effectivement au cœur de cet ouvrage, il convient de préciser d’emblée en quoi il se distingue du précédent livre de l’auteure, Made in China[1], publié en 2005, ce qui devrait contribuer également à préciser quelque peu le cheminement intellectuel parcouru entre ces deux parutions.

Premièrement, alors que Made in China reposait pour l’essentiel sur une étude ethnographique au sein d’une usine précise à Shenzhen et qu’il visait à montrer comment était constituée la subjectivité des travailleuses migrantes d’origine rurale, Migrant Labor in China livre les fruits de dix ans de travail basés sur plusieurs vastes projets de recherche initiés et menés en Chine par l’auteure et ses équipes de recherche. Soulignons, parmi ces projets, une grande enquête qui avait rassemblé 20 institutions universitaires de République populaire de Chine, de Hong Kong et de Taiwan et portant sur plus de 3 000 entretiens avec des travailleurs du groupe Foxconn à la suite des vagues de suicides de 2010 au sein de plusieurs usines de ce groupe.

Lire la suite

Ouvrage disponible à Paris-BULAC

 

Jacqueline Nivard

Jacqueline Nivard, Centre d'études sur la Chine moderne et contemporaine

More Posts - Website


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search